Pour intégrer la vidéo, copiez coller le code ci-dessous :

<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="http://www.dailymotion.com/embed/video/k3IB7M8XRNXxQR4CxTN"></iframe>

Tour Paris 13

La plus grande exposition collective de street art jamais réalisée.

L'exposition ouvrira ses portes au grand public du 1er au 31 octobre 2013* dans une tour du 13e arrondissement de Paris en passe d’être détruite. Une expérience hors normes, à l’initiative de la Galerie Itinerrance, mais aussi une aventure audiovisuelle et digitale inédite à ce jour dans laquelle les internautes auront le pouvoir de rendre pérenne l’éphémère.

Vivez l'exposition dans une expérience digitale sur www.tourparis13.fr du 1er octobre au 10 novembre 2013 et via #tourparis13 sur Twitter et Instagram


Contact presse Tour Paris 13 (Agence Conceptory)
Elsa Courtois - 06 20 30 43 53 - elsa.courtois@conceptory.fr

Télécharger le dossier de presse en pdf

Télécharger les photos en HD

Intégrer la video

La Tour Paris 13, la plus grande exposition collective de Street Art jamais réalisée

À l’origine, une tour du 13e arrondissement de Paris appelée à être détruite fin 2013 et une galerie qui promeut depuis de nombreuses années des artistes du Street Art.
Des mois durant, avec le soutien de la Mairie du 13e et l’accord du bailleur de l’immeuble, ICF Habitat La Sablière, la Galerie Itinerrance mène son projet de façon volontairement confidentielle : faire appel à plus d’une centaine d’artistes de Street Art, venus des quatre coins du monde, pour investir cette tour avant sa destruction. Une expérience en totale cohérence avec l’essence même du mouvement : à chaque artiste, un espace donné à investir, du mur au plafond, des interventions bénévoles et volontaires, une exposition ouverte à tous, sans aucune démarche commerciale, « rien à vendre », puisqu’à la fin, tout disparaitra dans les gravats.

A l’arrivée : la « Tour Paris 13 », la plus grande exposition collective de Street Art jamais réalisée avec plus de 4 500 m2 de surface au sol et autant de pans de murs et plafonds. 9 étages investis, 36 appartements allant de 4 à 5 pièces, parfois encore meublés, devenus le support d’artistes urbains de 16 nationalités différentes. Un projet manifeste du Street Art, hors normes, cosmopolite, ouvert un mois durant au grand public*, du 1er au 31 octobre 2013.

La « Tour Paris 13 » est également une aventure audiovisuelle et digitale inédite à travers un site dédié, né de la collaboration de France Ô, francetv nouvelles écritures, La Blogothèque, le Mouv’ et Canalstreet.tv.Pour pérenniser plus encore cette aventure éphémère du Street Art, un documentaire sera diffusé sur France Ô en 2014.

Un projet de la Galerie Itinerrance, une démarche hors normes

A l’origine de ce projet un peu fou, la Galerie Itinerrance et derrière elle, un homme, Mehdi Ben Cheikh, 38 ans, qui, à l’image de ses artistes, revendique une pratique urbaine de son métier et a porté le projet de la « Tour Paris 13 ».
Installée dans le 13e arrondissement de Paris, la Galerie Itinerrance s’insère depuis sa création en 2004 dans ce tissu urbain en pleine expansion économique et culturelle.
Devenue au fil des ans un des lieux incontournables du Street Art, Itinerrance expose des artistes renommés et offre à découvrir ce qui se fait de mieux au niveau international.
Parce que le Street Art est par définition un art qui investit la rue, la Galerie Itinerrance s’affiche depuis quelques années déjà hors les murs, à travers un parcours de fresques réalisées par des artistes au rayonnement international. Véritable musée à ciel ouvert, l’expérience, soutenue par la Mairie du 13e, permet d’initier le public aux pratiques artistiques actuelles, métamorphosant le quartier.
Le projet « Tour Paris 13 » constitue, en forme de pari un peu fou une étape supplémentaire pour donner à ces artistes globetrotters un support et un lieu d’expression hors normes.
Pour en savoir plus sur la Galerie Itinerrance www.itinerrance.fr

www.tourparis13.fr, une expérience virtuelle, digitale et collaborative

La « Tour Paris 13 » est aussi un projet transmédia visuel et sonore, immersif et collaboratif, réalisé par Thomas Lallier, qui donne le pouvoir aux internautes. Dès le 1er octobre, et pendant un mois seulement, la « Tour Paris 13 » pourra être visitée sur le site www.tourparis13.fr dans ses moindres recoins. Le site internet, disponible également dans une version tablette, permettra de rencontrer les artistes, de les voir à l'œuvre, à travers photos, vidéos, textes et enregistrements audios. Une bande sonore originale, à écouter de préférence au casque, sera également accessible. Ce fond sera enrichi au fur et à mesure des contributions photographiques des internautes et toute l’actualité de ce projet sera à suivre sur #tourparis13. Le 1er novembre, la « Tour Paris 13 » sera physiquement fermée au public, mais les internautes pourront encore y accéder via le site pendant 10 jours et seront appelés à sauver virtuellement les œuvres de la destruction, clic après clic, pixel après pixel. Le 11e jour, le site remis en ligne n'intégrera que les parties que les internautes auront sauvées. Le site sera alors l’unique témoignage de ce projet artistique gigantesque. Confrontés au caractère urgent et éphémère du Street Art, c’est au final par la mobilisation des internautes que le projet de la « Tour Paris 13 » pourra survivre.

Reéalisation : Thomas Lallier. Une coproduction la Blogothèque, France Ô, francetv nouvelles écritures, Le Mouv’ et Canalstreet.tv.

Tour Paris 13, un documentaire événement de 52’ sur France Ô

Plus que l’objet final, la « Tour Paris 13 », c’est le processus de création et l’expérience humaine rare qui sera mise en avant. Ce documentaire retracera le travail de ces artistes de Street Art en train de se faire, leurs univers dans ces ateliers éphémères, leurs idées et leurs doutes aussi parfois et surtout leur détermination commune à mener à bien ce projet : une tour, dans laquelle des vies parisiennes se sont succédées, et qui connaît aujourd’hui sa mutation ultime. Ce film documentaire, dont le tournage a commencé dès mars 2013, également réalisé par Thomas Lallier, sera diffusé à la rentrée 2014 sur France Ô, après la captation des dernières étapes de la destruction de la tour.

Réalisation : Thomas Lallier. Une coproduction la Blogothèque et France Ô.